Rapport

juin 2015

L'excès d'information financière nuit-il à l'information financière ?

L’objectif de l’information financière est d’éclairer les investisseurs et les actionnaires individuels et de les aider dans leur processus de décision. Mais les règles actuelles permettent-elles vraiment aux sociétés de remplir cet objectif ? L’accroissement de la quantité d’informations financières à publier ne nuit-il pas, paradoxalement, à la transparence et à la pertinence de l’information délivrée par les sociétés ? Cette question méritait d’être posée.

 

Le présent Rapport tente d’apporter un éclairage sur les raisons de cette volumétrie et de la complexité de l’information financière publiée aujourd’hui par les sociétés cotées et de proposer des pistes d’améliorations pour faciliter sa compréhension et son utilisation.

Remerciements

Le présent Rapport est issu des travaux d’un groupe de travail mis en place par l’Institut Messine en décembre 2014. L’Institut Messine remercie particulièrement les personnes suivantes pour leur contribution

Le Président du groupe de travail

  • Hervé PHILIPPE - Membre du Directoire et directeur financier de Vivendi.

Les membres du groupe de travail (fonctions au moment des travaux)

  • Olivier ASSANT - Avocat Associé de Bredin Prat.

  • Philippe AUDOUIN - Directeur administratif et financier et Membre du Directoire d’Eurazeo ; Président de la DFCG.

  • Virginie BANET - Associée de la banque d’affaires Ondra Partners.

  • Thomas BESSON - Responsable de la recherche sur le secteur Automobile chez Kepler Cheuvreux.

  • Robert CHARVIER - Directeur financier de Valeo.

  • Monique COHEN - Directeur Associé d’Apax Partners.

  • Chris HOLLIS - Président du Cliff ; Directeur de la Communication Financière de LVMH.

  • Bruno HUSSON - Associé chez Accuracy ; Professeur Affilié du Groupe HEC.

  • Michel LÉGER - Commissaire aux Comptes ; Président de BDO France ; Président de l’Institut Messine.

  • Gilberte LOMBARD - Administrateur indépendant et membre de comité d’audit.

  • François MEUNIER - Président d’Alsis Conseil.

  • Jay NIRSIMLOO - Commissaire aux comptes ; Président du Directoire de KPMG France.

  • Helman LE PAS DE SÉCHEVAL - Secrétaire Général de Veolia.

  • Marie-Pierre PEILLON - Directrice de la recherche de Groupama AM ; ancienne Présidente de la SFAF.

  • Philippe SANTI - Directeur Général Délégué, Directeur Finances & Juridique du Groupe Interparfums.

  • Guylaine SAUCIER - Administrateur indépendant et membre de comité d’audit.

  • Jean-Charles SIMON - Président de Facta Group.

  • Jean-Marc VITTORI - Éditorialiste économique aux Échos.

Les personnes auditionnées

  • Mireille BERTHELOT - Associée chez Deloitte ; Vice-Présidente de la CNCC ; Membre de la Fédération des Experts-comptables européens (FEE).

  • Sophie CHAPERON - Associée chez Deloitte ; Membre de la Commission Consultative « Opérations et Information financières des émetteurs » du Collège de l’AMF.

  • Philippe PEUCH-LESTRADE - Délégué Général de l’IIRC (International Integrated Reporting Council).

Le rapporteur

  • Béatrice DE BLAUWE - Commissaire aux comptes ; Associée chez KPMG.

L’Institut Messine tient également à remercier Footprint > consultants pour sa participation à l’élaboration de ce rapport.

Les opinions exprimées dans le présent Rapport n’engagent ni les personnes citées, ni les institutions qu’elles représentent.

Conférence-débat

Une conférence-débat autour du Rapport s'est tenue le 8 juin 2015, ​sous la présidence d’Hervé PHILIPPE (Directeur financier de Vivendi) et débattu par Gérard RAMEIX (AMF), Philippe AUDOUIN (Eurazeo / DFCG) et Laurence BOISSEAU (Les Echos).

Retombées médias