Recueil

janvier 2016

Taux d'intérêt négatifs - Douze regards

L’Institut Messine s’est penché sur les causes et les conséquences d’un phénomène extrêmement spectaculaire et cependant à ce jour très peu exploré : l’apparition de taux d’intérêt négatifs.

La question, parce qu’elle comporte des dimension multiples, est éclairée dans ce Recueil sous douze angles différents : banquiers commerciaux, directeurs financiers d’entreprise, émetteurs souverains, hommes de marché, juristes mais aussi, bien sûr, économistes, responsables de la gestion de la dette publique et banquiers centraux ont chacun et sa lecture, et sa pratique des taux d’intérêt négatifs, et c’est justement en les donnant toutes à voir que l’on peut coller au plus près à cette si singulière réalité.

Remerciements

L'Institut Messine remercie particulièrement les personnes suivantes pour leur contribution.

Les auteurs de l'introduction générale

  • Michel AGLIETTA - Spécialiste d’économie monétaire internationale et du fonctionnement des marchés financiers et ancien administrateur de l’Insee, Michel Aglietta est Professeur émérite de sciences économiques à l'Université de Paris-Ouest Nanterre-La Défense et Conseiller au Centre d’Études Prospectives et d’Informations Internationales (CEPII). Il a par ailleurs été membre du Haut Conseil des Finances Publiques et du Conseil d’analyse économique. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont : Le dollar et le système monétaire international (avec Virginie Coudert, La Découverte, 2014) et Europe : sortir de la crise et inventer l'avenir (Michalon, 2014).

  • Natacha VALLA, qui a supervisé ce recueil Natacha Valla est directrice adjointe du CEPII et responsable du programme « Macroéconomie et finance internationales ». Elle est par ailleurs membre de la Commission Économique de la Nation, du Comité scientifique de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution et de la SUERF (European Money and Finance Forum). Natacha Valla a été Directeur exécutif chez Goldman Sachs, après avoir été économiste à la Banque centrale européenne et à la Banque France.

Les contributeurs

  • Robert OPHÈLE - Sous-gouverneur de la Banque de France.

  • Maya ATIG - Directrice générale adjointe de l'Agence France Trésor.

  • Jesper BERG - Directeur général de l'Autorité de surveillance financière du Danemark.

  • Philippe CAPRON - Directeur général adjoint de Veolia, en charge des finances.

  • Jean-Jacques DAIGRE - Professeur émérite de droit bancaire et financier.

  • Ramon FERNANDEZ - Directeur général adjoint d’Orange, en charge des finances et de la stratégie du groupe.

  • Marc FIORENTINO - Dirigeant fondateur d’Euroland Corporate.

  • Philippe HEIM - Directeur financier de Société Générale.

  • Hervé HANNOUN - Ancien Directeur général adjoint de la Banque des règlements internationaux.

  • Denis KESSLER - Président-Directeur général de SCOR SE.

  • Olivier KLEIN - Directeur général de la BRED.

Le Rapporteur

  • François MIGUET - Étudiant à la Paris School of Economics.

L’Institut Messine tient également à remercier Footprint > consultants pour sa participation à l’élaboration de ce Recueil.

Conférence-débat

Le Recueil a été présenté et débattu dans le cadre d’une conférence par Natacha VALLA, Michel AGLIETTA, Philippe CAPRON (Directeur général adjoint de Veolia, en charge des finances), Marc FIORENTINO (Dirigeant fondateur d’Euroland Corporate) et Olivier KLEIN (Directeur général de la BRED).

Retombées Médias

Conférence-débat